[Ailleurs] Aquilino Morelle : le double discours permanent de la gauche morale

Aquilino Morelle : le double discours permanent de la gauche morale

Extrait

Celui qui reprochait à la mondialisation «l'explosion indécente des rémunérations» se faisait alors payer 12 500 euros hors taxe pour un déjeuner d'influence. Et s'offrait ensuite le luxe de dénoncer la «perversion» de ces dirigeants «qui accumulent en quelques années une fortune en monnayant leur carnet d'adresses».

Flattr this!

Le sexisme a bon dos

Yamina Benguigui a beaucoup trop fait parler d'elle en cinq mois à peine. En mai, sa présence à Cannes lors du festival avait provoqué la panique à Matignon. En août, ses goûts de luxe au sommet de la Francophonie avaient provoqué un mini-scandale. Ces derniers jours, c'est sa balade en Falcon qui a du mal à passer.

Lire la suite

Flattr this!

Karachi, Guérini ? D’abord les spaghetti !

Les affaires se suivent et ressemblent à ce qu'on a déjà connu sous Chirac, Mitterrand ou Giscard pour les plus anciens d'entre nous. Quel sera leur impact sur l'élection présidentielle qui arrive ?

L'effet de surprise, je n'en parle pas. Avec toutes les affaires des décennies précédentes, on est plus étonné d'entendre une phrase correcte dans Secret Story que d'apprendre un nouveau scandale politique. Quelque part, on a intégré qu'il était impossible de parvenir au plus haut niveau sans patauger peu ou prou dans la boue.

Lire la suite

Flattr this!