Sarkozy rend-t-il fou ?

Il suffit que Nicolas Sarkozy montre le bout de son nez dans l'actualité pour que la presse et les commentaires se déchaînent. Alors quand il met fin au faux suspense de son retour en politique, que les journaux télé, la presse, les instituts de sondage, les militants, les haterz, les qui-s'en-foutent-mais-pas-tant-que-ça-en-fait, les adversaires, la majorité, l'opposition, toute la France ne parle plus que de Nicolas Sarkozy, on se demande si cet homme n'aurait pas le pouvoir de faire perdre la raison…

Lire la suite

Parti(s) :

Flattr this!

[Ailleurs] Revue de presse (Amazon, chômage, économie,…)

Économie : analyses et actualité

♦  Le décrochage économique de la France en dix ans est bien réel

♦  L'économiste Charles Gave lance un SOS

♦  "En France, l'austérité reste un fantasme" (Aurélien Véron)

♦  L'État siphonne les réserves des organismes publics et privés pour boucler son budget

Soit ces organismes publics ne servent à rien et il faut les supprimer, ce qui libèrera des budgets, soit on ne touche pas à leurs fonds. Quant aux organismes privés, il s'agit là d'un vol pur et simple dont les coupables ne seront jamais mis en cause.

♦  Les élèves français ne comprennent pas le monde économique

Cette ignorance crasse permet aux politiques de raconter n'importe quoi, au point qu'on ne sait plus si eux aussi sont ignorants ou s'ils ne font que surfer sur l'ignorance. Exemple avec Cécile Duflot : la mère Tape-dur ! qui profère tranquillement :

« l faut que l'on fasse une politique à bas niveau de croissance et à haute intention d'emploi »

Enfin, l'État, si content de ses résultats, réalise une OPA hostile sur la médecine libérale :
♦  Mort de la médecine libérale

On a tout essayé contre le chômage ?

♦  Le principal cabinet privé de placement de chômeurs finit dans le mur

Loi anti-Amazon, aussi stupide qu'inutile

♦  La loi anti-Amazon déjà obsolète, la livraison à 1 centime

Racisme, un mal répandu

♦  Le calvaire des noirs (et des chrétiens) en Algérie

Ce triste récit prouve que la bêtise et le racisme ne sont pas un fait français contrairement à ce que voudraient nous faire croire certains.

Hollande et Sarkozy, une obsession malsaine

♦  Consigny : François Hollande, le président "Plus belle la vie"

♦  Le doyen de la Cour de cassation fustige Sarkozy

Alors que Nicolas Sarkozy est aux prises avec la Justice, ces déclarations sont stupéfiantes. Comment croire que l'ancien Président pourrait bénéficier de la moindre impartialité ? Quelles que soient les fautes de Sarkozy, la façon dont il a été traité est déjà inquiétante pour notre démocratie. Lire à ce sujet le billet de Koztoujours :

♦  S’il est un « citoyen comme un autre »

Toujours à propos de Sarkozy :

♦  Le bâtonnier de Paris soupçonne les juges d'être à l'origine de fuites dans la presse

Flattr this!

Ségolène Royal a une mauvaise digestion

Malgré la grande discrétion observée par Nicolas Sarkozy depuis son départ, l'ancien président reste une obsession pour la gauche.

Ségolène Royal, qui n'a visiblement jamais digéré sa défaite, profite de son retour sous les sunlights pour nous faire part de son aigreur.

Lire :
Les journées de Nicolas Sarkozy selon Ségolène Royal

Assez pathétique...

Parti(s) :

Flattr this!

Et si aucun des deux candidats n’avait voulu gagner ? – Le Lab

On a tous vu hier les larmes de François Hollande et l'incroyable sérénité de Nicolas Sarkozy, les unes et l'autre nous ont semblé normales en la circonstance.

Et si on avait tout faux ? Et si tout cela révélait quelque chose de bien différent ?

(Lire la suite...)

Flattr this!

Ballotage artistique – Le Lab

Je serais bien en peine de dire qui a vaincu l'autre dans le débat qui opposait (enfin !) Hollande à Sarkozy. Il n'y a pas eu de victoire écrasante ni dans un camp, ni dans l'autre contrairement à ce que certains prédisaient avant ou clamaient après. Chacun a marqué des points et chacun a failli à un moment.

(Lire la suite...)

Flattr this!

Le jour où Canal a trahi – Le Lab

Dans un billet très involontairement drôlissime, Thierry de Cabarrus s'indigne de l'émission Le Grand journal du 16 mars. Ce soir-là, Michel Denisot recevait le président de la République, Nicolas Sarkozy.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'émission, il s'agit d'une série d'échanges très courts entrecoupés de pages de publicité, d'un zapping, d'un flash info, de séquences d'humour, etc. Le choix des invités se fait selon le buzzomètre. Si on parle de quelqu'un, fut-ce un éleveur de poneys roses, il est reçu au plus vite dans le Grand Journal. Cette émission n'est pas conçue pour développer des idées et, encore moins, en imposer. C'est le règne de la petite phrase, tant du côté des animateurs que des invités. Maintenant que le contexte est situé, revenons au si savoureux billet de Thierry de Cabarrus.

(Lire la suite...)

Parti(s) :

Flattr this!