Le sexisme a bon dos

Yamina Benguigui a beaucoup trop fait parler d'elle en cinq mois à peine. En mai, sa présence à Cannes lors du festival avait provoqué la panique à Matignon. En août, ses goûts de luxe au sommet de la Francophonie avaient provoqué un mini-scandale. Ces derniers jours, c'est sa balade en Falcon qui a du mal à passer.

Lire la suite

Flattr this!

Les déceptions de l’éducation version Hollande – Le Lab

Mardi 9 octobre, le Président de la République a prononcé ce qui était annoncé comme un important discours sur l'éducation. Il était donc légitime d'attendre des mesures majeures face à la situation désastreuse de notre école.

Caramba ! Encore raté ! Pas de révolution en vue dans l'Éducation nationale, que des mesurettes. Trois points m'ont particulièrement intéressée.

(Lire la suite...)

Parti(s) :

Flattr this!

La politique en dilettante – Le Lab

Depuis l'élection de François Hollande, je suis frappée par l'amateurisme du Président et de son gouvernement.

Cela a commencé avec la nomination des ministres. La composition du gouvernement a été annoncée avec plusieurs heures de retard. Normalement, ce genre de choses est pourtant réglé avant même l'élection. Ça a continué avec l'intitulé des ministères, plus que fantaisiste, mais surtout l'ordre protocolaire.

(Lire la suite...)

Parti(s) :

Flattr this!

La guerre du LOL aura bien lieu – Le Lab

Contrairement à Romain Pigenel, je suis persuadée que l'antihollandisme existe bien et ira croissant. Il y a à cela plusieurs raisons.

Tout d'abord, Hollande a été élu sans avoir suscité d'adhésion en un an de campagne. Pire, il ne suscite qu'un espoir très relatif face à la crise et aux années difficiles qui nous attendent. Il est d'autant plus facile, même pour des gens de gauche, de le critiquer.

(Lire la suite...)

Flattr this!

Ayrault se lave plus blanc – Le Lab

Quand on est en campagne électorale, on fait beaucoup de promesses et de déclarations. Évidemment, après, on regrette et on espère que tout le monde aura oublié. Il y a dix ans, quinze ans, ça marchait pas mal. Aujourd'hui, Internet est là avec sa mémoire infaillible et on peut beaucoup plus difficilement se renier.

François Hollande en fait la dure expérience, lui qui a annoncé « Je n'aurai pas autour de moi à l'Élysée des personnes jugées et condamnées ». C'est malin, son favori pour Matignon, Jean-Marc Ayrault, a été condamné en 1997 pour octroi d'avantage injustifié !

(Lire la suite...)

Parti(s) :

Flattr this!