[Ailleurs] Moselle : les dirigeants de l’usine Depalor toujours retenus par des salariés

Aussi longtemps qu'on tolèrera les séquestrations de dirigeants, il sera inutile de venir pleurer sur la faiblesse des investissements étrangers. Hollande peut toujours promettre le soleil et la lune dans un conseil de l'attractivité, le comportement délinquant de certains syndicalistes s'ajoute à nos autres faiblesses et fait déborder le vase.

Moselle : les dirigeants de l'usine Depalor toujours retenus par des salariés

Flattr this!