La presse manque de label – Le Lab

Lundi, Serge Dassault écrivait dans Le Figaro, un éditorial anti-socialiste virulent. Sans que les mots soient écrits, le soutien à Nicolas Sarkozy était clair.

Ce mardi, Libération consacre sa Une et deux pleines pages à François Hollande. Si cela avait été pour publier une enquête, une série d'analyses ou un peu des deux, j'aurais trouvé cela formidable. En réalité, il s'agissait simplement d'un panneau d'affichage à la disposition du candidat socialiste, sans le moindre recul, et ça, c'est beaucoup plus génant.

(Lire la suite...)

Flattr this!