Assemblée Nationale, des trolls à foison

Ce gouvernement vole de réussite en triomphe, redressant ici la courbe du chômage, diminuant là la dépense publique, réglant des conflits à l'étranger en quelques jours, etc… Fort de ces succès, il est normal que les ministres s'offrent quelques bons moments de trolling. Les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale sont idéales pour cela !

Aujourd'hui, c'est Manuel Valls qui s'est régalé. L'encadrement de la manifestation à Nantes le week-end dernier a été si efficace que, pour répondre à une question sur le sujet, le ministre de l'Intérieur n'a pu s'empêcher de parler d'autre chose. Quoi de plus naturel ?

Bien sûr, l'opposition disposant d'un boulevard devant cette réponse loufoque ne pouvait trouver mieux que d'entrer dans le jeu de Manuel Valls et de quitter l'hémicycle avec l'air outragé de circonstance. Quelqu'un aurait lancé les jeux olympiques du troll qu'on n'aurait pu avoir un meilleur spectacle.

J'ignore si les élus savent à quel point les Français sont las de cette opposition stérile et de cette agitation factice, mais je ne saurais trop conseiller aux premiers d'arrêter de jouer avec les nerfs des seconds.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Flattr this!