Overdose de médiocrité (1)

Depuis quelques jours, je ne fais plus que passer en coup de vent sur Twitter. Je fais une overdose de médiocrité. Entendons-nous bien, ce ne sont pas les échanges que j'ai la chance d'avoir qui me lassent, au contraire, ils me manquent cruellement. C'est de la qualité du discours politique et de l'information dont je parle. Je n'en peux plus de découvrir des propositions absurdes et des décisions dont la nocivité le dispute au cynisme, le tout rapporté dans des journaux qui ont autant de sens critique que s'ils emballaient du poisson.

Il vous faut une démonstration de l'irrationnalité qui s'étale dans ma timeline ? La voici !

Lire la suite

Flattr this!