De la nécessité de varier les méthodes d’éducation

C'est parce qu'aucun enfant ne ressemble exactement à un autre qu'il n'existe pas de méthode universelle d'éducation. Dans un article sur l'éducation à la suédoise, une journaliste s'émeut qu'elle soit l'unique modèle reconnu dans ce pays et que les dégâts soient déjà évidents.

En France, il n'existe quasiment qu'une seule méthode d'enseignement scolaire et personne ne semble s'en émouvoir. Le problème est pourtant le même et il est urgent de libérer les écoles, de permettre aux équipes pédagogiques de proposer des méthodes qui ont fait leurs preuves ailleurs.

C'est curieux qu'on voit si bien les erreurs commises ailleurs et qu'on ne les voit pas dans notre propre pays.

Flattr this!


À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.