Démagogie : la méthode Placé

Un homme politique doit mener des actions courageuses contre les dérives existantes ou à venir qui menacent les citoyens. Ce n'est pas forcément vrai, mais c'est trop souvent perçu ainsi. Cela amène beaucoup d'élus à lancer des combats contre des moulins à vent, des licornes enragées ou des invasions aliens.

Jean-Vincent Placé ne fait pas exception à la règle, il a même trouvé un chouette cheval de bataille, un modèle à paillettes !

Le sénateur EELV aurait pu choisir parmi une multitude de sujets préoccupants qui relèvent de l'écologie, mais, non, il a préféré un truc qui pète, quelque chose qui buzze en ce moment, c'est meilleur pour son karma, coco !

Et le gagnant est... L'obsolescence programmée !

Peu importe que ce soit totalement bidon, que ce phénomène relève du fantasme, que tout cela ne soit qu'une perte de temps et un abus de la crédulité des citoyens, la sauce commence à prendre, les médias relayent complaisemment. Pire ! Certains articles vont même jusqu'à évoquer le pathétique documentaire d'Arte pour souligner l'urgence d'une intervention politique.

Pour vous informer vraiment sur le concept d'obsolescence programmée, je vous recommande cet excellent article d'Alexandre Delaigue :

Le mythe de l'obsolescence programmée

Pendant qu'on discutera de ce projet de loi, la nature pourra toujours attendre qu'on s'occupe de ce qui la menace vraiment. Pire ! On risque de retrouver, si une loi passe, des plaintes absurdes contre des entreprises qui se seraient bien passées de ça dans cette période difficile. Et puis, ce n'est pas comme si nos tribunaux n'étaient pas déjà un poil encombrés...

La démagogie a un coût très lourd pour notre société, mais c'est finalement très secondaire au regard de l'enjeu de la carrière de monsieur Placé.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

[EDIT 17h31] J'ajoute ce coup de colère de Stéphane Soumier :

Obsolescence programmée, le retour du monstre économique

[EDIT 2/05/13] Dr Goulu a abordé le thème de l'obsolescence programmée de façon scientifique et le résultat est sans appel :

L’obsolescence est-elle programmée ?

Parti(s) :

Flattr this!


À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.